Mon enfant n’aime pas les légumes

Mon enfant n’aime pas les légumes

Votre enfant n’aime pas les légumes?
Il réclame toujours les mêmes plats et refuse obstinément le reste ?
Des féculents et rien d’autre ?
Hors de question !
Voici un problème que beaucoup de parents rencontrent !
Et si on partageait nos astuces pour faire de nos enfants de vrais léguminivores ? 🍆🍅

Votre enfant n’aime pas les légumes … comme beaucoup

Ce comportement fréquent (il concerne 60% des enfants entre 2 et 7 ans) est baptisé « néophobie alimentaire ». Il se traduit par le refus de goûter des aliments nouveaux et par une nette attirance par des plats « neutres » : textures molles, lisses, goût et odeur peu marqués.

Voici quelques conseils qui fonctionnent, pour aider vos enfants à apprivoiser petit à petit nos amis les légumes !

Dans une époque où la menace d’obésité nous accable de plus en plus, il est normal de s’inquiéter et de désespérer de ce genre de situation !
Pourtant les légumes sont souvent esthétiques, ont de belles couleurs et cela va nous aider !
Ce sont au final nos alliés !

Mais une première question est primordiale : aimez-vous les légumes vous-mêmes ? Une question qui rappelle l’importance de donner l’exemple à l’enfant.
De même, votre enfant a-t-il une aversion pour quelques légumes en particulier ou pour tous ?

Adoptez la “légumes” attitude avec vos enfants

Les pédiatres recommandent de ne pas forcer un enfant à manger, de ne pas le féliciter quand il mange, ni le punir s’il ne mange pas. Ne pas faire de chantage au dessert et ne pas proposer de plat de remplacement en cas de refus. Tout en douceur et en neutralité.
Estelle se souvient « Je détestais les cœurs d’artichaut, ma mère m’avait laissé, enfant, à table plus d’une heure afin que je finisse mon assiette ! Depuis je refuse à jamais de manger « cette chose », cela m’a traumatisée, en rigole-t-elle aujourd’hui !»

Il est important de faire participer votre enfant aux achats des aliments et à la préparation des repas.
Cuisiner avec votre enfant peut-être de plus totalement ludique et créer une jolie complicité !

N’oubliez pas, votre enfant ne va pas abandonner du jour au lendemain les frites pour des assiettes d’épinards ! Laissez-lui le temps! Mettez très peu de légumes dans l’assiette, avec ses frites habituelles. N’ayez pas peur du ridicule (quatre haricots…). Mettez l’enfant en position de demandeur et non de refuseur.

Votre enfant n’aime pas les légumes ? Jouez avec les couleurs et les formes

Accompagnez les légumes de sauce, jouez avec les couleurs, les formes…
Variez les présentations et étonnez votre enfant avec les couleurs, les odeurs, la décoration des plats…
Ne désespérez pas, insistez à présenter à votre enfant le légume en question sous différentes formes jusqu’à ce que cela fonctionne.

Pensez à la purée ! Globalement toujours un succès ! Vous pouvez y mélanger pommes de terre et légumes au début.
Pizza aux légumes, lasagnes aux légumes, risotto, soupes, gaspacho, faites-les entrer dans leur alimentation petit à petit, avec un peu d’imagination !

Ainsi j’ai proposé un soir des lasagnes à mes enfants. J’avoue que je ne leur avais pas précisé qu’elles étaient aux aubergines… Et bien ils ont trouvé cela délicieux alors qu’ils ne voulaient pas manger de ce légume ! Pendant qu’ils se régalaient, nous avons joué à un petit jeu : deviner les ingrédients. Et c’est là qu’ils ont découvert que les aubergines c’était très bon !

D’autres petites astuces pour qu’enfants et légumes deviennent amis

Une autre solution est de présenter les légumes au début des repas quand l’enfant a le plus faim ! Ça passera beaucoup mieux.

Vous pouvez également tenter les mélanges sucrés et salés, et pour les fruits, combinez tartes et sorbets…
Pensez aussi aux crudités à croquer avec sauces (yaourt, béchamel…).

Enfin, notez que l’ambiance du repas est tout aussi importante : laissez convivialité, dialogue, sourire et détente s’emparer de vos repas autour de la table familiale !

Courage, nos amis les légumes ont au final tout ce qu’il faut pour nous aider dans cette mission de wonder-parents !