“Je m’ennuie !” Faut-il réagir et comment ?

Rien de plus plus frustrant pour un parent que de voir ses chers bambins tourner en rond dans la maison. Et finalement d’entendre le redouté «Je m’ennuie!».

Vous, parents, vous savez pourtant que la chambre regorge de jouets divers et variés et que le vélo de Noël dernier attend dans le jardin d’aller faire un tour. Mais vous n’ignorez pas non plus qu’un enfant n’est pas capable de rester concentré sur une occupation très longtemps…Il a épuisé son stock d’activités, il vient vers vous chercher de l’aide… ou bien aussi votre attention !  Notre société en effet rend l’ennui inacceptable, elle règle les moindres occupations et ne laisse pas de place au vide…Et pourtant cet ennui, il est nécessaire ! Mais si il devient trop difficile à gérer, des solutions existent !

Les bienfaits de l’ennui pour l’enfant

  • Les experts en effet s’accordent à dire que les enfants d’aujourd’hui sont surchargés et ont des emplois du temps de ministres. Ils affirment donc que l’ennui des enfants doit être abordé de façon positive. L’ennui conduit au développement de la  créativité enfantine et aide l’enfant à grandir. Comment un petit peut-il apprendre l’autonomie si il ne dispose pas de temps pour lui, s’il n’apprend pas à organiser son”planning” à sa guise ?
  • L’ennui va aussi obliger le jeune à prendre des initiatives et à asseoir sa confiance en lui. Il sera obligé de trouver des solutions pour s’occuper et inventera des stratagèmes.
  • L’ enfant qui s’ennuie, apprend ainsi que c’est à lui de créer ses propres divertissements et de se faire plaisir. Comment y parvient-il ? En explorant son monde de façon active et en apprenant par lui-même. Lorsque l’enfant est obligé de trouver ses propres façons de se divertir, cela lui donne l’occasion de commencer à se connaître et à découvrir ses intérêts propres et ses passions. Il découvre également comment se suffire à lui-même en cas de solitude. Il s’habitue à l’apprécier et à en aimer les bons côtés.
  • L’enfant qui s’ennuie peut aussi finalement juste vous signifier, en attirant votre attention, qu’il veut un petit câlin.

“Je m’ennuie” : solutions pour les parents !

C’est néanmoins un défi majeur pour les parents qu’un enfant qui s’ennuie ! Cela leur donne souvent l’impression d’être de mauvais parents. Il ne faut donc pas céder à la tentation d’être toujours disponibles pour les petits. Passé 6 ans, l’enfant peut et doit jouer seul. Mais il est possible de lui faciliter les choses ! 

Mettez donc une boite à idées à sa disposition pour les phases d’ennui, qu’il puisse les gérer sans vous. Ensuite laissez toujours les objets listés plus bas à sa disposition pour une libre utilisation.

Le pot à suggestions

Il n’aura qu’à tirer un papier. Vous pouvez préparer ce pot à idées en discutant avec vos enfants. Voici une petite liste de suggestions à piocher

  • Pratiquer un sport en extérieur : l’enfant peut ainsi faire un tour en vélo, taper la balle dans le jardin, mettre des paniers au basket ( toujours dans le jardin)
  • Accomplir une tâche pour les adultes : laver la voiture par exemple, nettoyer la cage des oiseaux, s’occuper de l’animal de la maison, lui donner à manger…C’est souvent aussi valorisant pour l’enfant.
  • Le bon vieux cache-cache : ce jeu va impliquer la fratrie et peut se pratiquer en intérieur ou dehors, à vous de voir.
  • Faire une “soirée dansante” avec playlist : préparez bien entendu les titres à l’avance et remettez les à vos enfants. Ils seront sûrement éreintés quand ils auront fini de danser et de chanter toutes les chansons choisies.
  • Incitez les enfants aussi à construire des donjons, des abris : ils aiment créer des constructions, on le voit l’été avec les châteaux de sable. Ils feront leurs remparts à l’aide de coussins, de chaises…laissez les dans leur tente avec des livres, leur goûter…
  • Faites leur faire du yoga, si si, ça existe aussi pour les petits. Choisissez des tuto adaptés et allez y ! Ils aiment pratiquer avec papa ou maman ! Le yoga libère également la créativité chez les enfants.
  • Partez à la chasse aux Lego : vous aurez besoin de quatre feuilles de papier et d’un assortiment de blocs Lego de couleurs assorties pour cette activité. Commencez par poser les quatre bouts de papier et cachez les Lego quelque part dans votre maison. Les enfants doivent ensuite chercher les morceaux de Lego et les placer sur le papier de couleur assortie.
  • Faites écrire une histoire :  donnez au préalable des instructions de narration. Dites à votre enfant de choisir celle qui lui plait pour créer son propre récit. Demandez-lui également de choisir une photo de couverture pour son histoire.
  • Proposez de jouer une pièce de théâtre ou des jeux de rôle: les petits se régaleront à utiliser vos affaires pour se déguiser !
  • Organisez un défi artistique : des statues, des objets, des dessins….à réaliser en pâte à modeler par exemple. Laissez les faire des peintures murales en extérieur à la craie…
  • Récolter des pierres de jolies formes et les peindre : double avantage, le temps de la recherche et la peinture !
  • Sortez un puzzle adapté à l’âge des enfants.
  • Quand je serai grand” : laissez le réfléchir à son éventuel métier ou avenir. Laissez le pour ce faire utiliser les ressources internet pour des recherches. Faites lui réaliser une affiche sur son écran par exemple…
  • Assembler une capsule temporelle : demandez à votre enfant de ramasser des objets qui, à son avis, représentent le temps qu’il vit. Les enfants plus âgés peuvent également remplir des questionnaires simples à propos d’eux-mêmes à placer dans le pot. Une fois que tout est prêt, demandez-lui de le mettre dans une cachette pour que vous puissiez tous le trouver et l’ouvrir à une date ultérieure que vous aurez choisie.
  • Faire préparer leur déjeuner à votre progéniture entièrement, de l’entrée au dessert. Les plus petits feront des sandwichs et les grands seront capables d’élaborer un repas.

Objets à laisser à disposition

  • Des objets de toute nature et de toute sorte, des bouts de bois, des morceaux de tissus, de cartons, de vieilles bobines..Ils serviront à des créations originales. Ils aideront aussi à améliorer les capacités intellectuelles du petit, comme les maths en imaginant des objets dans l’espace..
  • Des crayons de couleur, des feuilles, des ficelles, des ciseaux à bout rond
  • Des livres

Parents vous redoutez toujours ce qui risque de se passer quand vos enfants s’ennuient…. Qu’ils fassent des “bêtises”. Mais pourtant c’est comme ça qu’on apprend et qu’on devient adulte ! Ne cédez donc pas à la facile tentation d’installer Oscar ou Chloe devant la TV ou son ordi. Encouragez le/la plutôt à apprivoiser l’ennui, ‘vide créateur et non pas angoissant ‘.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *