Il n’aime pas lire : comment l’inciter à la lecture ?

De plus en plus de jeunes présentent des lacunes graves en orthographe et en vocabulaire. Sur le banc des accusés : le manque d’intérêt pour la lecture! Il y a tant d’activités concurrentes pour l’enfant ! Il a tant de nouvelles technologies à sa disposition depuis tout petit qu’il devient difficile de l’inciter à la lecture : de fait, souvent, il n’aime pas lire! Il est cependant tout à fait possible de faire naître l’envie de lire. D’ailleurs les chiffres soulignent que, contrairement à ce que l’on suppose, une grande partie des jeunes de 7 à 11 ans ne sont pas du tout rebutés par les livres.

Il n’aime pas lire ? Comment pouvez vous donc faire pour le pousser à s’intéresser à la lecture ?

Lisez à voix haute pour qu’il aime aussi la lecture

La lecture à haute voix propose et crée du vocabulaire, mettez ce point en avant si il n’aime pas lire ! Elle aide à rapidement acquérir un bon niveau de compréhension. Plus le langage de l’enfant sera large, mieux il va réussir dans ses études ensuite car il se sentira à l’aise et maître de son entourage lexical. ( Tout le monde sait que les jeunes détestent demander, après un certain âge, le sens des mots )

La lecture est aussi un excellent outil de rapprochement. Vous lisez un livre à votre enfant : vous êtes juste tous les deux, reliés par l’histoire que vous racontez et que vous partagez. Lire un livre est un moment de pure intimité ! Cet instant quotidien vous permet aussi de vous détendre ensemble, de rire, de plaisanter. La lecture est un échange constructif également car l’enfant se sent aimé et considéré par cette attention toute particulière. 

N’hésitez donc pas à lire tous les jours environ 20 minutes, de la naissance à l’âge de cinq ans pour l’inciter ensuite à la lecture. Cette dernière va favoriser les compétences nécessaires à la capacité à lire de façon autonome. Dès que vous voyez ensuite que votre enfant s’essaie à la lecture, encouragez le à vous lire à haute voix son histoire. 

Allez régulièrement à la bibliothèque

Oui, elles existent encore ces institutions qui semblent souvent obsolètes. Et ce sont des mines d’or pour vos enfants ( et une super économie pour vous même ! ) Incitez tôt votre enfant à choisir lui même un ouvrage qui lui plaît, un manga, une BD peu importe. Qu’il exerce son autonomie! Si il n’aime pas lire, votre attitude ouverte et tolérante peut faire changer la donne. Certains enfants en effet ont plus besoin de support graphique et visuel  pour s’intéresser à la lecture. Ne le bloquez pas dans ce sens ! L’image est une introduction fabuleuse au texte.

Profitez en pour lui expliquer comment on fait des recherches par thématique ou par auteur…

S’il n’aime pas lire, profitez de l’aide de la TV ou du PC pour l’inciter à la lecture : 78% des enfants ont lu un ouvrage après l’avoir visionné à l’écran !  Ce serait dommage de ne pas profiter de cette extraordinaire opportunité !

Abonnez le à des magazines pour le pousser à lire

Il va adorer pouvoir choisir son magazine préféré et le découvrir seul à la maison ou en vous écoutant lui en faire lecture. Les jeunes attendent ce journal impatiemment tous les mois ou toutes les semaines selon.  On s’est aperçu d’ailleurs que cette attente les aidait à structurer leur quotidien pour mieux s’y repérer. 

De plus, leurs magazines leur racontent des activités et situations à leur portée. Les héros parlent “ à leur place” en quelque sorte et les représentent. Ce sont ainsi des outils majeurs du développement cognitif et intellectuel du jeune. Le petit se mettra dans la peau du personnage et apprendra alors à reconnaître les émotions qu’il ressent, à faire face aux dangers et à s’adapter à toute situation.

Discutez des livres que vous lisez avec lui

Il est important de discuter des livres que vous et vos enfants vous allez lire, ensemble et séparément. Si vous savez que vos enfants ont certaines lectures à l’école, posez-leur des questions sur ces ouvrages. 

N’hésitez pas à montrer les relations directes entre “ vraie vie” et lecture pour renforcer l’intérêt de cette dernière pour les jeunes. Lire leur deviendra alors indispensable et la lecture incontournable.

Apprenez leur aussi à analyser ce qu’ils lisent et à développer ainsi leur sens critique. Cela implique bien entendu que vous achetiez des ouvrages en relation avec leur âge et leurs centres d’intérêt !

En conclusion

Il y a de fortes chances qu’une fois que vos enfants commencent à lire avec vous tous les jours, ils deviennent accro à la lecture ! En effet, les statistiques soulignent que les enfants qui s’intéressent aux livres ont des parents qui lisent aussi. Or la lecture est fondamentale pour le développement du jeune : elle lui fournit son vocabulaire, construit son intelligence, lui permet de s’ouvrir aux autres et de régler ses propres problèmes. L’enfant qui n’aime pas lire saura moins de choses du monde qui l’entoure et de ses problématiques.  Les écrans fournissent toutes les réponses certes mais ne développent pas autant le sens critique que la lecture.

D’ailleurs inutile d’opposer lecture et écrans, les deux se complètent de façon harmonieuse développant des compétences très différentes mais essentielles chez l’enfant. 

Si il n’aime pas lire, il existe bien des solutions pour l’inciter à la lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *